10 choses sur le pénis que vous ne savez probablement pas

Malgré l’immense progrès de nos sociétés modernes, nous n’avons malheureusement pas réussi à lever tous les tabous qui y existent. Parmi eux, ceux entourant notre corps et ses parties intimes. Le pénis, par exemple, malgré toute la fierté masculine et l’intérêt féminin dont il est généralement entouré, il reste assez mystérieux aux yeux de beaucoup de gens. Pour vous aider à mieux connaître cet organe, voici 10 choses que vous ignorez probablement à propos de lui.

 

1. Le prépuce est utilisé pour créer de la peau humaine

C’est vrai ! Le prépuce des bébés circoncis est utilisé pour faire des greffes de peau sur les victimes de brûlures. La peau coupée peut être mise en culture et un seul prépuce peut fournir près de 230 000 mètres carrés de tissu utilisables pour les greffes. C’est l’équivalent de trois terrains de football !

2. Le pénis n’a pas besoin du cerveau pour fonctionner

Vous le saviez peut-être déjà, mais nous vous le confirmons. La phase d’éjaculation lors de l’excitation sexuelle est en fait contrôlée par le système nerveux sympathique, qui peut agir indépendamment du cerveau. Certes, le cerveau peut réguler l’activité du système nerveux sympathique, mais le signal qui déclenche l’éjaculation provient de la moelle épinière, ce qui peut expliquer pourquoi le pénis semble parfois avoir sa propre volonté.

3. Le tabagisme affecte la taille du pénis…

Play
Progress: 0%
0:00
Fullscreen
00:00
Mute

…Et pas positivement ! Selon une étude récente, cette mauvaise habitude de vie entrave la circulation érectile, ce qui peut réduire votre érection de près d’un centimètre et demi. Si vous ajoutez à cela les risques cancérigènes, il est grand temps pour vous de penser sérieusement à arrêter la cigarette.

4. Il existe deux types de pénis

Des recherches ont montré qu’il existe deux types de pénis : ceux qui « poussent » et ceux qui « se montrent ». Le premier type est le plus commun et correspond en fait à un pénis assez petit à l’état de repos, mais qui augmente de 6 à 10 fois sa taille lorsqu’il entre en érection. On estime que 79% des hommes ont ce type de pénis. Le deuxième type tire son nom du fait que le pénis semble assez grand, même au repos, mais ne change pas vraiment en érection. Les hommes avec ce type de pénis ne se sentent pas gênés de le montrer, même lorsqu’il est mou.

5. Les greffes de pénis existent

Comme pour les autres organes, ce type d’opération consiste à transplanter le pénis d’un donneur décédé dans le corps d’un receveur vivant. On retrouve aussi un autre genre d’opérations concernant l’appareil génital masculin et qui est la phalloplastie. Celle-ci consiste en la reconstruction du pénis et des testicules après qu’ils aient été gravement endommagés.

6. L’orgasme masculin dure entre 6 et 15 secondes

Si l’on considère que les orgasmes féminins peuvent durer jusqu’à quatre fois plus longtemps, cela semble plutôt injuste. Cependant, vous ne devez pas oublier que les statistiques montrent que les hommes peuvent atteindre un orgasme assez facilement. En effet, il suffit d’une moyenne de 2 minutes et 50 secondes pour que les hommes montent au septième ciel.

7. Les hommes peuvent réellement pratiquer l’auto-fellation

Mais seulement 1 homme sur 400 y arrive ! Compte tenu de la souplesse nécessaire, il n’est pas étonnant que ce nombre soit si bas.

8. La taille est importante… mais pas pour les raisons auxquelles vous pensez

D’un point de vue reproductif, un plus grand pénis libérera plus de sperme, ce qui augmentera, par conséquent, les chances de réussite de la fécondation. Cependant, quand il s’agit de plaisir, la taille n’est rien de plus qu’une question de goût.

9. La prostate pourrait être la cause de vos problèmes

Si vous souffrez d’une hypertrophie de la prostate, ceci peut causer un dysfonctionnement érectile ou une éjaculation précoce. C’est pourquoi, il est important d’effectuer des contrôles médicaux et d’examiner l’état de la prostate, de manière régulière.

10. La masturbation est plus dangereuse que vous ne le pensez

Vous pouvez penser que c’est complètement inoffensif, mais la masturbation est en fait la principale cause de fractures du pénis. Cela se produit généralement pendant une « masturbation vigoureuse », dans des circonstances extrêmes ou avec des mouvements excessivement brusques. Sentez-vous libre de vous masturber, mais n’oubliez pas de le faire avec délicatesse.
Une petite anecdote : saviez-vous que le pénis le plus actif de l’Histoire appartenait à Fatefehi des Tonga ? On dit que ce roi a défloré 37 800 femmes en seulement 14 ans. Incroyable !

Il est incroyable de penser qu’au XXIème siècle, il y a encore tant de choses que nous ignorons sur notre corps. Pourtant, plus nous en savons, plus serons capables de prendre soin de sa santé. Faites donc passer le mot, et découvrez si certains de vos amis connaissent ces 10 faits intéressants sur les pénis !